Amériques,  Pennsylvanie,  USA

Week-end à Philadelphie durant le “shutdown” américain.

Bonjour!

De retour pour un petit compte rendu d‘un voyage intra US: mon weekend à Philadelphie exactement. Il faisait assez froid (légèrement en dessous de 0°) comparé à Atlanta. Cependant j’ai quand quand même pu avoir un week-end assez plaisant.

Préparation & arrivée

Seul bémol: voyager pendant le shutdown américain. J’ai du prendre l’avion environ 3-4 fois durant le shutdown américain et je n’ai pas remarqué de files d’attente plus longues durant les contrôles de sécurité, même si le contraire était souvent reporté dans les médias ou même à travers des alertes mails/sms. Cependant le shutdown a surtout impacté mon voyage une fois arrivée à Philadelphie car je voulais visiter l’Independence mall et Liberty Bell, qui font parti de bâtiments nationaux et donc fermés durant le shutdown.

Par conséquent, c’est dommage car j’aurais aimé visiter l’Independence mall, emblème de la Révolution Américaine. Bon, ça ne m’a pas empêcher de profiter de mon week-end, j’ai même pu dormir plus (les places pour visiter l’Independence Hall sont gratuites mais premier arrivé premier servi.)

Tout d’abord, j’étais arrivée le jeudi au soir, donc rien d’extravagant pour ma première nuit. 3 nuits dans une auberge de jeunesse mixte, on s’y habitue à force. Surtout que je n’oublie plus mes boules quiès après mon expérience à Chicago.

Si vous aimez mon blog, n’hésitez pas à vous abonner à ma newsletter 🙂

Abonnez-vous à ma newsletter 🙂

* indicates required

Première matinée

Le lendemain matin aux environs de 10h, j’avais une visite guidée à pieds de prévu et le départ est à 5 minutes de mon auberge! De plus, la visite est gratuite ou plutôt payez ce que vous pouvez via le groupe Free Tours by Foot et est disponible dans plusieurs villes. J’ai aussi pu en profiter à Toronto.

Abonnez-vous à ma newsletter 🙂

* indicates required

Ainsi, la guide nous parle de Betsy Ross, la dame qui a cousu le drapeau américain durant la Révolution et qui s’est donc mis en danger pour la cause. De plus, j’apprends que le capitole se trouvait à Philadelphie en attendant que Washington DC se créer avec quelques bouts de Virgine et d’autres états voisins. Nous visitons également Carpenter Hall, là où les discussions sur la Révolution commencèrent et où les Révolutionnaires recevaient leurs alliés, comme les Français par exemple. Car oui, nous avons aidés les Américains à gagner leur indépendance!

carpenter hall philly philadelphia revolution america

La visite se termine au bout de 3 heures, près de la tombe de Benjamin Franklin. La guide nous indique où nous pouvons manger un bon Philly cheesesteak. Par contre, j’ai une autre visite à pieds à 14 heures à l’autre bout de la ville, il faut donc que je me dépêche de manger.

Déjeuner & deuxième visite

Le cheeseteak que je mange est sans plus. Un sandwich, avec du fromage et du steak, mais le pain n’était pas si bon que ça. C’est là que je me rends compte que la baguette française me manque…

philadelphia philly cheesteak

Ma deuxième visite guidée commence près d’une des librairies de la ville et dure moins longtemps que la première car celle-ci se concentre plus sur “Le bon et le mauvais de Philly.”

Ce que j’ai retenu de la visite: l’exposition universelle de Philadelphie en 1926 est considérée comme la pire du monde. Le guide alternait entre les arrêts dehors et des arrêts à l’intérieur pour nous permettre de nous réchauffer un peu. La visite se termine assez rapidement et il est presque 16 heures. Je me dépêche car je veux aller au liberty deck, la tour d’observation de Philadelphie, avant que la nuit tombe.

One liberty deck

A environ 270 mètres, l’étage où l’on peut observer la ville est assez “cozy”. Il y es des jeux de cartes, quelques livres, des canapés, des prises. C’est l’une des premières tours d’observation que je peux qualifier de “confortable”. Dans la plupart des tours il y a juste des bancs pour s’asseoir, pas très confortable et sans petites activités. Bon, je ne sais pas qui aimerait y passer la journée mais ça peut être un bon spot pour ramener un goûter et le manger avec la vue aérienne de la ville.

one liberty deck philadelphia town hall philly visit tourism visit america
philly philadelphia america visit tourism study abroad

Je rentre à pieds jusqu’à mon auberge de jeunesse, environ 40 minutes. La marche rapide me permet de me réchauffer et j’achète 2 donuts en route (ma faiblesse.) Une fois rentrée à l’auberge de jeunesse, il y a le happy hour, mais je résiste. Je suis encore en plein dans mes bonnes résolutions: pas d’alcool! Du coup je reste assise sur le canapé, je regarde ma petite série et je refuse les bières que l’on me propose. Au bout d’un moment je décide de monter dans ma chambre et de me reposer. Demain une grosse journée m’attend!

J’ai acheté le Philadelphia City Pass pour la journée, il faut donc que je l’utilise à fond!

Prochain article, ma journée avec le Philadelphia City Pass! N’oubliez pas d’aimer ma page Facebook et de vous abonnez à mon blog afin d’avoir toutes les informations sur mes prochains voyages et mes nouveaux articles 🙂

Abonnez-vous à ma newsletter 🙂

* indicates required

3 Comments

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :