amazonie voyager en amazonie voyager à iquitos parcourir le pérou en sac à dos mon expérience en amazonie
Amériques,  Pérou

Voyage en Amazonie au Pérou – verdict mitigé

Booking.com

Hello! Aujourd’hui je vais partager avec vous mon récit en Amazonie et plus précisément au Pérou. L’Amazonie au Pérou se trouve principalement au nord, notamment avec sa frontière avec la Colombie. La plus grande ville, Iquitos, a plus de 300.000 habitants et c’est la plus grande ville non-accessible par voie terrestre! C’est à dire que pour s’y rendre, il faut soit y aller en bateau ou en avion.

tour en bateau à iquitos viditer l'amazonie au pérou voyager au pérou

Avant de commencer l’article, vous pouvez vous abonner pour recevoir un petit mail à chaque article (pas de spam!):

Abonnez-vous à ma newsletter 🙂

* indicates required

Arrivée à Iquitos

Nous avons donc opté pour la dernière option, qui est de prendre l’avion de Lima. Petit périple car au final notre avion est retardé de 6-7 heures sans que l’on soit prévenu (merci les compagnies low-cost!)

J’ai fait un article sur nos 3 jours à Lima, vous pouvez le lire si vous voulez plus d’informations sur le voyage au Pérou.

Notre arrivée est donc tardive, aux alentours de 21 heures, mais heureusement qu’un service de navette était inclus dans le prix de l’hôtel. Ce qui surprend directement, c’est à ce point que l’air est lourd et humide. Après une température de 20°C à Lima car c’est l’hiver, c’est assez surprenant d’avoir 30°C en soirée!

bateau amazonie au pérou visiter l'amazonie voyager au pérou
Paysage que l’on peut apercevoir lors d’une promenade au bord du Malecon

Une autre chose qui surprend, c’est les tuk-tuk, comme en Asie du Sud-Est! Il y a peu de voitures, ce qui est compréhensible car on ne peut pas vraiment quitter la ville avec ce moyen de transport.

Découverte d’Iquitos

village amazonie au pérou visiter l'amazonie voyager au pérou

Nous avons donc 3 jours complets et notre objectif dès le premier jour est de trouver un tour dans la jungle amazonienne. Car il faut savoir qu’en étant à Iquitos, qui est quand même une grande ville, on ne se sent pas en pleine jungle amazonienne. La chaleur et l’humidité sont les seuls indicateurs, car les moustiques sont inexistants en ville. Donc nous partons à la visite d’Iquitos et nous demandons à la réception de l’hôtel si ils ont des tours ou si ils peuvent nous en recommander.

village amazonie au pérou visiter l'amazonie voyager au pérou visiter iquitos
Village à côté du marché Belen

Le réceptionniste nous dit oui-oui et appelle un représentant d’une compagnie de tourisme à Iquitos. Cette personne arrive et commence à nous vendre son tour: “chambre privée avec salle de bains privée, savon-serviettes, dans un lodge en plein milieu de la jungle amazonienne, expérience unique avec une tribu (on en parlera plus tard) etc etc” bref, on nous avait vendu le truc comme une expérience unique pour 2 jours et 1 nuit. Ok pas de soucis, nous payons et nous mettons d’accord sur l”heure à laquelle on viendra nous chercher.

bateau amazonie au pérou visiter l'amazonie voyager au pérou visiter iquitos pourquoi visiter l'amazonie

Notre première erreur a été de ne pas chercher plus loin. Nous voulions à tout prix prendre ce tour (ou n’importe quel autre tour d’ailleurs) au plus vite que nous n’avions pas forcément comparé, alors qu’il y a des dizaines de compagnies en ville.

Visite de la ville d’Iquitos

Cela ne nous empêche pas de découvrir la ville d’Iquitos et d’apercevoir de loin l’Amazone. Nous nous rendons au marché Belen, où nous avons été prévenus de ne pas amener de sacs et de faire attention à nos affaires car beaucoup de vols, s’y produisent. Le marché est immense et rempli de bonnes choses… tête de tapir, tortues éventrées, il y en a de tous les goûts! Miam.

En rentrant à l’hôtel pour le repas, nous demandons au réceptionniste un bon endroit pour manger. Il nous recommande sans hésitation un restaurant pas trop loin de l’hôtel. Pour les sceptiques qui pensent que le réceptionniste nous a envoyé dans un restaurant en échange d’une commission ce n’est pas le cas! Et même si ça l’était, le repas était tout simplement délicieux, avec un service génial.

boire jus de fruits frais pérou jus de fruits nourriture au pérou visiter iquitos visiter jungle amazonienne au pérou visiter l'amazonie au pérou
Dégustation de jus de fruits pressés: ananas et mangue. Miam!

Certes, les prix étaient y sont plus élevés que la moyenne du pays mais bien moins chers qu’en Europe. Mais c’est pour la bonne cause: la qualité du service et de la nourriture était supérieur à la moyenne. Le restaurant s’appelle Ikiitu et je le recommande vivement! Mon petit favori était le jus de camu-camu, un superfruit qui pousse dans les zones tropicales d’Amazonie. Un des meilleurs jus que j’ai pu boire. Je ne pourrais pas décrire le goût exact, mais c’est un jus légèrement sucré et acidulé.

En route pour l’Amazonie!

Le lendemain matin, notre guide vient nous chercher à 9h du matin, nous nous tenons prêts. Vu que nous revenions à notre hôtel pour 1 nuit après notre tour en Amazonie, nous n’avons pris qu’un sac et laissé l’autre à l’hôtel. Les réceptionnistes étaient très gentils, les petits-déjeuners étaient inclus et bien sûr, le restaurant Ikiitu était juste à côté, donc très bon choix d’hôtel que je recommande vivement! Pour voir l’hôtel: Huayruro Hostal

Booking.com

Lorsque le van arrive et que nous devons nous asseoir sur un strapontin dans un bus qui visiblement ne tiendra pas la route longtemps, on se dit qu’on paie cher le service en strapontin…

Dégustation de spécialités amazoniennes

Nous arrivons sur le mini port d’Iquitos et nous rencontrons notre vrai guide pour les 2 prochains jours, Humberto.

bateau amazonie au pérou visiter l'amazonie voyager au pérou port iquitos tour en bateau amazonie
Arrivage de bâteau sur le port d’Iquitos pour naviguer sur l’Amazone

Rencontre avec Humberto

Humberto est né dans la région et cherche à devenir shaman. Ses connaissances sur toutes les plantes et leurs utilisations médicinales sont simplement impressionnantes! A la fin de notre séjour, nous lui avions confié que le prix que nous avions payé était beaucoup trop élevé comparé à la prestation, et il était d’accord. Malheureusement, il n’est qu’un employé mais il nous a dit qu’il comptait commencer sa propre compagnie. Il fait également des camps de survie, où les gens restent 10 jours dans la jungle et survivent avec ce qui s’y trouvent, c’est à dire des ressources abondantes mine de rien. Humberto est un super guide et si vous cherchez un guide en direct, sans passer par une agence, envoyez moi un commentaire et je partage avec vous ses coordonnées!

Vamos à l’Amazone

Nous passons un marché où des vers blancs vivants gesticulent dans de gros seaux et où d’autres se font griller. Je décide de me lancer et j’achète une brochette pour 5 soles, donc un peu plus d’1 euro pour 3 gros vers.

voyager en amazonie degustation ver blanc pérou manger en amazonie nourriture péruvienne que manger à iquitos pérou
Si je fais une tête comme ça, c’est parce que la texture du ver rendait la mastication difficile car la peau du ver est un peu élastique même si elle est grillée (miam)
ver blanc amazonie pérou ver blanc acheter nourriture péruvienne iquitos pérou en amazonie nourriture locale que manger à iquitos
Désolé pour la qualité, mais voilà l’intérieur (liquide) du ver!

Comment décrire le goût… le goût qui se rapproche le plus est un goût de noix/noisettes. Bien que l’extérieur du vers soit grillé, l’intérieur est légèrement liquide (miam!). Je n’en mangerais pas plus que 3 mais ce n’était pas non plus ignoble. Pour survivre, ça fait l’affaire. Prochaine étape: scorpion grillé en Thailande!

Tour en Amazonie

Lorsque notre tour commence, nous rencontrons d’autres personnes, dont une Japonaise avec laquelle j’essaie d‘entamer une petite conversation. A un moment, notre groupe se sépare en deux et nous allons pêcher soit disant des piranhas. Bon, ce n’est pas un piranha, mais j’ai tout de même pêché quelque chose en Amazonie!

pêche en amazonie visiter l'amazonie au pérou visiter iquitos pêcher au pérou visiter l'amazonie au pérou
Mon trophée de pêche
pêche en amazonie visiter l'amazonie au pérou visiter iquitos pêcher au pérou visiter l'amazonie au pérou
Quel monstre! Avec Humberto à l’arrière qui voulait nous obliger à nager dans l’Amazone avec les piranhas

Arrivée aux lodges amazoniennes

Après, nous nous dirigeons vers les lodges, et là surprise. Nous sommes dans l’équivalent d’un dortoir mais nous y sommes seuls. Petit contournement du mot “chambre privée”… Nous prenons un repas puis nous avons le temps de nous reposer avant de partir pour un tour dans la jungle avec Humberto où nous goûtons beaucoup de fruits exotiques cueillis directement des arbres.

lodge en amazonie pérou iquitos voyer en amazonie bateau à iquitos
Entrée dans la “cantine” à côté des lodges
lodge en amazonie visiter l'amazonie au pérou visiter iquitos visiter la jungle amazonienne
Entrée vers les lodges après avoir déchargé le bâteau
lodge en amazonie visiter l'amazonie au pérou visiter iquitos visiter la jungle amazonienne
Notre cabane se trouve à l’extrême droite

Deuxième journée

La nuit s’annonce courte car il n’y a pas de climatisation et les moustiques sont présents partout. Puis le lendemain nous devons nous lever à 4 ou 5 heures pour prendre un petit déjeuner dans le mini bateau et admirer les dauphins roses dans l’Amazone. Car oui, il y a des dauphins dans l’Amazone! Chose que je ne savais pas avant de visiter l’Amazonie.

Notre guide Humberto nous montre comment utiliser cette plante qui sert de colorant et de maquillage naturel!
Après avoir essayé le maquillage naturel 🙂 (avec la transpiration en prime)

Le reste de la journée se déroule comme la veille, mais la fatigue se fait ressentir. Nous marchons dans la boue sans bottes, il fait chaud, on transpire, on est fatigués car on s’est levé tôt, les moustiques sont de partout… bref le moral commence à baisser un peu.

Je ne vous dis pas la joie de rentrer dans la chambre d’hôtel le soir même avec de la clim et un bon lit sans moustiques. On relativise et on se dit comment les populations locales arrivent à vivre au quotidien! Lorsque que nous visitions la jungle nous sommes passés par un petit village où il n’y avait peu voir pas d’électricité. Les foyers les plus fortunés avaient des générateurs mais la majorité n’avaient pas d’électricité.

Comme quoi l’humain s’adapte à tout…

visiter iquitos dans l'amazonie visiter l'amazonie au pérou visite de l'amazonie visite de la jungle amazonienne
Notre compatriote voyageuse Japonaise et moi

Points négatifs

Après avoir fait un petit résumé du séjour, passons aux points négatifs. Car comme dans chaque situation, rien n’est tout beau et rose. J’ai même presque à moitié honte de l’admettre, mais cela fait partie des expériences et de l’apprentissage. Explication:

Nous avons visité un musée des cultures indigènes de l’Amazonie à Iquitos le premier jour et avons appris que les vrais tribus ne veulent rien avoir à faire avec les étrangers, touristes ou même locaux et qu’elles veulent être laissées en paix au fin fond de la jungle. Indépendantes, ces tribus veulent juste que le gouvernement respecte leur territoire et empêche les étrangers d’empiéter dessus en allant faire du camping ou autre. Du reste, santé ou alimentaire, elles se débrouillent entièrement.

tribus indigènes d'amazonie visiter musée à iquitos visiter l'amazonie au pérou

Rencontre avec les “Indiens”

Donc quand le lendemain durant notre tour de 2 jours on nous emmène dans une soi-disant tribu autonome et qu’à peine être assis on nous demande de l’argent… Ça sent mauvais! Dès que l’on arrive dans leur soi disant village, on sent tout de suite l’arnaque. Après un petit chant, une danse qui se dit “traditionnelle” et un lancer à la sarbacane, on nous invite à acheter des petits souvenirs qui représente en terme de superficie 35-40% de leur “village”. L’objectif ici est clair et c’est la rentabilité.

Tir à la sarbacane (j’ai réussi à toucher le petit tronc du premier coup)

Nous le savions depuis le départ que c’était de l’arnaque la visite dans la tribu, mais vu que c’était compris dans le paquet, nous l’avons fait quand même. Bien que nous nous sentions pas très bien, on s’est aussi dit qu’acheter un petit bracelet à 1 euros à la fin ne nous ruinera pas mais pourra les aider. 

Conclusion

Comme chaque destination, il est difficile d’avoir une expérience “unique” et non-touristique. Pour se faire, il faut connaitre l’endroit et de préférence les gens ou au moins rester plus longtemps. Car lorsque vous n’avez que 2-3 jours, à moins un coup de chance et d’être une personne assez extravertie, il est dur d’approcher un local direct et de lui demander un tour sur Amazone par exemple, car rien que pour quitter Iquitos et se rendre sur l’Amazone il faut 1 heure!

lodge en amazonie visiter l'amazonie au pérou visiter iquitos visiter la jungle amazonienne coucher du soleil en amazonie visiter l'amazonie en bateau

Donc c’est un choix qui se fait entre vivre une expérience, même si elle perd en authenticité, ou ne pas la vivre et se dire que l’on a pas fait le touriste basique. Et souvent, pour pouvoir vivre une expérience unique et sortir de son rôle de touriste “basique” il faut également sortir de sa zone de confort, chose assez dure pour nous, humains, habitués à notre confort.

dégustation fruits frais iquitos pérou manger les fruits dans la jungle amazonienne visiter l'amazonie au pérou
Dégustation de carambole fraîchement cueillie de l’arbre

Et c’est un point sur lequel je compte travailler également! Mais j’assume d’être une touriste “basique” parfois et ce mot n’a pas besoin d’être diabolisé. Je suis contente d’avoir vu l’Amazone, ses dauphins roses et gris, contente d’avoir pu rencontrer des gens et d’avoir goûter à des fruits exotiques et d’en apprendre un peu plus chaque jour malgré tout..


Booking.com

Et voilà j’espère que cet article vous a plu! N’hésitez pas à vous abonner à ma newsletter pour recevoir un petit mail à chaque nouvel article (promis pas de spam). A bientôt pour de nouvelles aventures!

Abonnez-vous à ma newsletter 🙂

* indicates required

2 Comments

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :