Asie,  Japon,  Miyajima

Visiter l’île sacrée de Miyajima

Pourquoi visiter Miyajima ?

Booking.com

Tout simplement parce que c’est un île sacrée, où on peut trouver le temple d’Ikutsushima. Celui-ci se trouve dans le top 3 des plus célèbres du Japon, il vaut évidemment le détour.

torii flottant miyajima sanctuaire

L’autre raison, c’est que Miyajima est TRÈS facile d’accès. Vous pouvez y aller si vous avez une journée de libre à Hiroshima. Il vous suffit de prendre le train (comme un TER) de la gare d’Hiroshima, vous en avez pour 20-30 minutes. Le train vous amènera à Miyajima et il faudra marcher un peu (tout est indiqué) jusqu’au port de Miyajima-guchi. Il y a 2 sortes de ferry : JR et autres. Si vous avez un Japan Rail Pass valide, vous pouvez donc l’utiliser pour le ferry JR à l’aller et au retour. En ferry jusqu’à l’île, vous en avez environ pour 15-20 minutes.

Caractère sacré de l’île

Selon Wikipédia, Miyajima est une île sacrée, il est donc interdit d’y naître et d’y mourir. Cela se confirme par son absence de maternité et de cimetière. Mais je tiens à préciser qu’il n’y a pas d’annonces officielles concernant ces interdictions, je ne vais donc pas parler de quelque chose que je ne maîtrise pas.

(Psss, si vous voulez vous inscrire à ma newsletter, c’est par ici:)

Abonnez-vous à ma newsletter 🙂

* indicates required

La particularité de cette île est le sanctuaire d’Itsukushima et son torii flottant. Ce sanctuaire fait partie des plus célèbres du Japon (Top 3) et a été construit en 593.

île miyajima au japon visiter japon toute seule visiter japon sac à dos visiter miyajima

Malheureusement, je n’ai pas eu de chance ce jour là car il pleuvait et il y avait pas mal de brouillard, mais lorsque je revois mes photos, je me dis que ça fait un peu mystérieux. Vous en pensez quoi?

Arrivée sur l’île

île miyajima au japon visiter japon toute seule visiter japon sac à dos visiter miyajima  toori rouge temple sur l'eau

Bref, dès que le ferry nous amène sur l’île aux alentours de 10h, nous marchons tous en direction du sanctuaire d’Ikutsushima, l’attraction principale de l’île. En marchant, nous passons devant des petites boutiques, des restaurants, vivant seulement grâce au tourisme. Je croise quelques chevreuils habitués aux humains, qui se laissent toucher et se font nourrir par les touristes, comme au parc de Nara.

île miyajima au japon visiter japon toute seule visiter japon sac à dos visiter miyajima  toori rouge temple sur l'eau

Après 10 minutes de marche, j’arrive vers le sanctuaire. L’entrée est bien sur payante, mais il y a un tarif étudiant. Je crois que je paie entre 300 et 400Y l’entrée.

La marée était haute, la partie avant du temple se trouve donc légèrement mouillée. Je marche et j’admire la beauté du paysage malgré la pluie.

visiter miyajima sanctuaire torii hiroshima île miyajima au japon visiter japon toute seule visiter japon sac à dos visiter miyajima  temple sur l'eau

Après avoir visité le sanctuaire, la pluie recommence à tomber et je décide de me réfugier au Starbucks de l’île (oui oui il y a un starbucks, même si il n’était pas indiqué sur Google Maps) et lorsque je commande ma boisson en ajoutant 2 mots japonais, une des baristas me demande si je comprends le japonais (en japonais bien sur).

Il m’a fallu 2 secondes le temps de traduire et je commence à avoir une petite conversation en leur expliquant que j’étudie le japonais à l’Université et que je voyage seule au Japon pendant 1 mois. Elle me félicite et me souhaite bonne chance. Cette conversation me redonne confiance en moi, je me dis que mes efforts n’ont pas été vains.

Hésitations & repas du midi

Tout en dégustant mon Ice latté, je réfléchis à la suite. Je voulais faire une randonnée au Mont Misen, mais si la pluie continue, je ne pourrais pas la faire. Je suis donc restée assise à lire mon livre. Aux environs de midi je vois que la pluie s’est arrêtée et qu’il est temps d’aller manger. Mais vu l’aspect touristique de la ville, trouver quelque chose de raisonnable au niveau du prix semblait compliqué.

Je trouve finalement un restaurant d’Okonomiyaki (une sorte d’omelette, très populaire dans la région d’Hiroshima)

okonomiyaki miyajima hiroshima île miyajima au japon visiter japon toute seule visiter japon sac à dos visiter miyajima

C’est délicieux ! Après je ne suis pas forcément une difficile a satisfaire niveau culinaire mais quand même…

La spécialité de l’île Miyajima sont les huîtres. Il est donc logique que j’ai commandé un okonomiyaki aux huîtres, mais il existe tellement de variantes! Si vous vous promenez sur l’île, vous trouverez pleins de restaurants, de food shops qui proposent des huîtres à tous les goûts.

torii flottant miyajima itsukushima île miyajima au japon visiter japon toute seule visiter japon sac à dos visiter miyajima

Après ce bon repas, je me dirige enfin vers le chemin de randonnée. Il y en a 3 différents sur l’île et après avoir lu différents avis, j’ai bien sur décidé de choisir le moins conventionnel.

île miyajima au japon visiter japon toute seule visiter japon sac à dos visiter miyajima vue du ciel

Les chemins de randonnées du Mont Misen

Le plus conventionnel s’appelle le chemin Daishoin, il est entièrement fait pour aider les touristes à arriver au sommet le plus rapidement possible, sans encombres : des escaliers, des chemins en bétons… Il est donc le plus rapide (environ 1h30) car il n’y a pas vraiment d’obstacles. Je suis redescendue par ce chemin.

Celui que j’ai choisi s’appelle Omoto et il faut apparemment 2h environ pour arriver au sommet. J’ai mis 1h30.

île miyajima au japon visiter japon toute seule visiter japon sac à dos visiter miyajima  parc miyajima animeaux et nature
île miyajima au japon visiter japon toute seule visiter japon sac à dos visiter miyajima

Le chemin commence donc au parc d’Omoto, et je suis assez vite engloutie par la nature. Peu de personnes prennent ce chemin car je rencontre des arbres sur les chemins, beaucoup de feuilles sur les escaliers et personne sur ma route.

Ainsi, mon ascension se fait sans encombres, il y a beaucoup de marches mais elles sont hautes et assez usée avec le temps. Il y a tellement de marches… Je n’ai jamais monté autant de marches qu’au Japon! Ils en ont partout.

Après 40 minutes de marches, la pluie recommence. Trop fatiguée pour ouvrir mon parapluie, je continue avec mon short et mon débardeur, en espérant que la pluie s’arrêtera bientôt.

île miyajima au japon visiter japon toute seule visiter japon sac à dos visiter miyajima

Mais le reste de la randonnée et de la journée fut un supplice car il faisait 30°, on rajoute l’humidité et la pluie, j’étais trempée lorsque je suis arrivée en haut. Et tout ça pour quoi? Pour ça :

île miyajima au japon visiter japon toute seule visiter japon sac à dos visiter miyajima

Éventuellement, lorsqu’il fait très beau, on peut apercevoir l’île de Shikoku, mais pas de chance pour moi! Néanmoins, la balade a été belle et je croise 2 français d’environ mon âge, dont une qui étudie au Japon à Tokyo depuis cette année!

Je redescends donc par l’autre chemin et je croise un peu plus de monde (et de chevreuils), surement parce que la pluie s’est arrêtée depuis un petit moment. J’en profite pour prendre quelques photos :

île miyajima au japon visiter japon toute seule visiter japon sac à dos visiter miyajima
île miyajima au japon visiter japon toute seule visiter japon sac à dos visiter miyajima
île miyajima au japon visiter japon toute seule visiter japon sac à dos visiter miyajima

Départ pour Hiroshima

En arrivant en bas, je suis trempée. Littéralement. Avec la pluie et la transpiration, mon short en jeans est entièrement mouillé. Ainsi, je refuse de m’asseoir pendant le trajet en train, de peur de mouiller le siège. Heureusement, le trajet ne dure que quelques dizaines de minutes. Enfin, j’arrive en gare d’Hiroshima ! De là, je récupère mon grand sac que j’avais déposé dans un des “coins locker”, je me change et je prends le train direction Onomichi, toute sèche !

Cette nuit, je ne dors pas dans une auberge de jeunesse comme d’habitude, mais dans un ryokan.

Pour trouver un logement au Japon, vous pouvez utiliser le site booking.com, site que j’utilise en complément d’Hostelworld

Booking.com

En conclusion, je recommande Miyajima à 100%, mais vérifiez bien la météo avant ! N’oubliez pas d’être flexible, surtout si vous voyagez solo.

D’autres articles sur le Japon qui peuvent vous intéresser :

Sinon, vous pouvez jeter un coup d’oeil à la catégorie EUROPE ou CONSEILS & RECOMMENDATIONS


Je vous invite à vous abonnez à mon blog, afin de recevoir des notifications à chaque nouvel article publier. N’oubliez pas aussi d’aimer ma page Facebook, où vous retrouverez du contenu exclusif et complémentaire au blog 🙂

Abonnez-vous à ma newsletter 🙂

* indicates required

2 Comments

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :