visiter wazuka village japon préfecture de kyoto saison des fleurs de cerisiers voyager au japon voyager au kansai plantations de thé
Asie,  Japon,  Kansai

Visite de l’un des plus beaux villages du Japon: Wazuka

Petit disclaimer avant de commencer: la notion de “plus beau” est bien sûr subjective. Tout dépend des critères pris en compte par ceux qui font les classements. Cependant, le village de Wazuka, dans la préfecture de Kyoto, peut être considéré comme l’un des villages les plus beau du Japon.

Avant de continuer, je vous invite à aimer ma page Facebook:

Comment y accéder

Pour accéder au village de Wazuka à partir d’Osaka comme je l’ai fait, il faut prendre le train à partir de la station Tennoji jusqu’à la station de Kamo, puis prendre le bus 66 qui passe par les nombreuses plantations de thé, il vous suffira de vous arrêter suivant les différents endroits. Cependant, le bus coûte assez cher et la marche semble compliquée car il y a très peu de trottoirs sur les routes.

visiter wazuka village japon préfecture de kyoto saison des fleurs de cerisiers voyager au japon voyager au kansai

Je pense qu’une des bonnes choses à faire est soit de prendre la voiture, soit de louer un vélo ou alors de vraiment bien planifier quelles plantations visiter.

visiter wazuka village japon préfecture de kyoto saison des fleurs de cerisiers voyager au japon voyager au kansai

Il faut environ 2 heures d’Osaka pour se rendre à Wazuka en train.

Pourquoi aller à Wazuka?

Comme vous avez pu le comprendre avec le paragraphe précédent, Wazuka est un village connu pour ses plantations de thé. Elles constituent 45% de la production de thé dans la préfecture de Kyoto. Le paysage est assez beau, avec des collines qui montent assez haut remplies de plantations de thé.

visiter wazuka village japon préfecture de kyoto saison des fleurs de cerisiers voyager au japon voyager au kansai

Le seul inconvénient, c’est que le village est assez étendu, ce qui rend les déplacements difficiles, comme je l’ai précisé plus haut.

Ma journée à Wazuka

Stop 1: Wazukayamanoie

D’abord nous descendons tout d’abord à l’arrêt Wazukayamanoie puis nous faisons l’état des lieux. Pour avoir une belle vue, il vaut mieux aller en hauteur. On passe devant un petit temple, qui donne une vue sur une colline avec les plantations. Assez rapidement on se rend compte qu’il est compliqué de grimper dans les plantations. Nous trouvons quand même 1 ou 2 plantations où il est possible d’accéder sans soucis:

visiter wazuka village japon préfecture de kyoto saison des fleurs de cerisiers voyager au japon voyager au kansai plantations de thé

On fait le tour pour aller en face et nous arrivons a monter dans des plantations, voici quelques photos:

visiter wazuka village japon préfecture de kyoto saison des fleurs de cerisiers voyager au japon voyager au kansai plantations de thé
visiter wazuka village japon préfecture de kyoto saison des fleurs de cerisiers voyager au japon voyager au kansai plantations de thé

Puis je voulais faire l’activité phare: boire du thé! Mais malheureusement tous les salons de thés étaient fermés… Donc tant pis. J’ai pu quand même boire une petite tasse de thé dans le restaurant d’udon où nous avons mangés à midi.

visiter wazuka village japon préfecture de kyoto saison des fleurs de cerisiers voyager au japon voyager au kansai plantations de thé udon

Stop 2: Harayama

Après avoir fait quelques recherches sur internet, nous trouvons la plus belle plantation de thé. Elle se trouve à Harayama, à quelques arrêts de bus de notre premier arrêt. Naturellement nous décidons de nous y rendre. Puis nous nous rendons compte que pour visiter la belle plantation il fallait s’y prendre à l’avance (c’est une expérience payante). Il y avait également plein d’autres expériences comme cueillir le thé, dégustation de thé, faire de l’encens, assister à une cérémonie du thé et apprendre comment la faire, etc. je vous laisse le lien du site de la plantation si vous voulez en savoir plus: Wazukanko.

Nous marchons à travers les plantations. Il n’y a personne dans les rues, ce qui donne vraiment une sensation de liberté. Voici le plan si vous chercher à aller à Harayama et à la même plantation (pas toutes ne sont accessibles, il faut faire attention aux pancartes).

Je vous laisse quand même quelques photos des plantations d’Harayama:

Stop 3: Wazukatakahashi

Nous prenons le bus jusqu’à Wazukatakahashi, qui est plus bas que notre premier arrêt. Nous nous dirigeons d’abord dans un magasin de confiserie que j’avais vu sur Google maps, dans l’espoir que celui-ci soit ouvert.

Et surprise, le magasin est ouvert! Une dame très gentille nous accueille et nous prenons une bonne glace matcha, des dango (boule de pâte de riz)au matcha tellement bon que j’en ai repris une brochette, puis un mochi dango avec de la pâte d’haricot rouge à l’intérieur, tout ça accompagné d’un petit thé bien sûr!

La dame nous sort des chaises, des bancs, nous met vraiment à l’aise. Puis nous mangeons en face des fleurs de cerisiers. Goûter parfait!

Une fois fini, nous allons vers une plantation assez connue et c’est l’une des plus belles que j’ai vu! Je pense que ce dernier arrêt était le meilleur de la journée. Il y avait également un café avec une vue magnifique sur la plantation mais malheureusement fermé vu la crise sanitaire mondiale.

Ma photo préférée de la journée

Prochaine étape?

La visite de Wazuka est terminée, maintenant direction le lac Biwa pour visiter une ville proche du lac: Omihachiman. Un article sur le lac Biwa arrive bientôt. J’attends de voir si la situation s’améliore pour aller faire le côté Est du lac, sinon je ferais un article simplement sur les 2 villes côté Ouest du lac.

J’espère que cet article sur le petit village de Wazuka vous a plu. Si vous avez du temps au Japon pour une petite journée lors d’une visite dans la région du Kansai (si vous restez à Osaka, Kyoto, Nara ou Kobe par exemple), je vous conseille de le visiter, mais ce n’est pas un incontournable. Surtout pour une première visite au Japon.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :