world war two memorial
Amériques,  USA,  Washington DC

Visite de Washington DC (2ème partie)

Bonjour !

Continuons notre petite visite de Washington. Tout d’abord, je tiens à dire que c’est enfin les vacances pour moi!! Même si elle sont assez courtes, certes, mais tout de même ! Cela va faire du bien…Surtout que je pars à New-York ! Alors, quel sera le sujet des mes prochains articles à votre avis? Bref, revenons à Washington !

Si vous n’avez pas lu le premier article, cliquez-ici !

Sortie du musée

Dans l’article précédent, je sortais du Musée de l’Histoire Naturelle. Vu qu’il était 17h30 (déjà!), je ne pouvais pas faire un autre musée; je suis donc allée au Monument de Washington (l’obélisque que vous voyez ci-dessous), puis en continuant ma route, au mémorial de la Seconde Guerre Mondiale.

En marchant vers le monument de George Washington, je passe devant le Musée de l’histoire Américaine (que je visiterai le lendemain). Après environ 10 minutes de marche, je me retrouve devant le concorde.

washington monument dc

 

En continuant, non loin, il y a le mémorial de la Seconde Guerre mondiale, puis un plan d’eau qui se termine par le mémorial de Lincoln. Il y a d’autres mémoriaux, comme celui pour la guerre du Vietnam et un autre assez sobre dont je ne me souviens plus. Je les ai visité durant ma visite à vélo que je ferai le lendemain ! Mais vu qu’ils se trouvaient à la fin de la visite de 3 heures, je n’avais plus aucune concentration…

Je visiterai légalement le mémorial de Lincoln le dernier jour! Pour ce soir, ce n’est que le mémorial de la Seconde Guerre mondiale.

world war 2 memorial washington dc

world war 2 memorial washington dc

 

Diner et balade dans Georgetown

Il est déjà 18 heures et il faut que je trouve un endroit où manger car j’ai une visite de nuit à Georgetown à 20 heures! Mais en partant je me fait intercepter par un…français ! On parle pendant trente bonnes minutes puis nous décidons d’aller manger ensemble!

On se rend d’abord dans un restaurant japonais de luxe…40 euros pour 8 sashimis (tranches de poisson)! On part directement, sans rien commander (mais en ayant bu un verre d’eau, quand même!) En face de ce restaurant, on trouve un petit restaurant péruvien qui a l’air plutôt sobre comparé au restaurant japonais.

Je serais incapable de me souvenir du nom du plat que j’ai pris mais je me souviens que ce plat était épicé et contenait du riz et des crevettes et peut-être du beurre de cacahuète. Super bon ! Mais j’étais en retard pour ma visite guidée… Je sors du restaurant après 20 heures et il me faut au moins 20 bonnes minutes de marche pour retrouver la guide. En marchant (très) vite, je rattrape mon groupe en 15 minutes !

Début de la visite guidée

C’est une visite guidée des fantômes et des crimes de la ville. J’ai raté seulement une histoire à cause de mon retard.

En tout cas, c’était assez intéressant surtout que l’on marchait dans ce petit quartier assez roches vu les maisons qui s’y trouvaient ! On a même passé un cimetière, Oak Hill Cemetery, assez chic pour un cimetière.

Petite anecdote

J’ai surtout aimé une histoire qui concerne un vieux monsieur qui habitait dans une grande maison, avec une très grande surface, jardin compris. Ce monsieur n’aimait pas les gens, il n’invitait donc jamais personne dans sa propriété et l’a construit de sorte qu’il pouvait voir les gens arriver au loin, mais tout en pouvant rester caché. Lorsqu’il meurt, il écrit dans son testament que PERSONNE ne peut vivre dans cette maison.

Mais compte tenu de sa grandeur, personne ne l’a vraiment écouté et la propriété a été léguée à un cousin éloigné. Peu de temps après avoir emménagé, le cousin se suicide. Depuis, tous les propriétaires meurent… 

Fin de la soirée

Bref, voilà une petite histoire que j’ai trouvé intéressante. Au-delà du fait d’avoir un guide pour raconter ces histoires de fantômes, c’était sympa de se promener dans ce quartier considéré comme “pour riches”. De moi-même, je n’y serais peut-être pas allée et c’est pour cela que j’aime les visites guidées, qu’elles soient en vélo ou à pieds.

georgetown
Je m’excuse de la qualité !

Dernier arrêt de cette visite: le cimetière des pauvres. On ne voit aucune pierre tombale car apparemment on jetait simplement les gens par pelles dans la terre. Cet endroit fut populaire pour les chasseurs de tombes, qui attendaient la nuit pour piller les tombes et revendre les corps au médecin qui expérimentaient dessus. C’était interdit, mais les deux parties trouvaient leur compte.

Ce cimetière n’est pas fermé, contrairement à celui d’Oak Hill. Il y a des rumeurs comme quoi des cultes démoniaques font leur bizutage à cet endroit… Bon j’avoue que cette dernière histoire était assez convaincante…

Compte-rendu

Après cette visite, je suis super fatiguée! Je marche plus de 20 kms ce vendredi et je suis assez fière de moi. Je prends le métro pour rentrer dans mon auberge de jeunesse.

Joie totale lorsque je me douche et que je m’allonge sur le lit du bas du lit superposé… Passport, porte-monnaie sous l’oreiller et une bonne nuit de 8 heures m’attend ! Puis je vais entamer mon dernier jour à Washington…

Pour lire la dernière partie de mon voyage à Washington, c’est par ici !


Pour avoir une notification par mail lorsque je publierai la 3ème et dernière partie de mon séjour à Washington, n’hésitez pas à vous abonner et pourquoi pas laisser un petit commentaire 🙂 Je les vois tous et ils me dont très plaisir !!

 

4 Comments

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :