Amériques,  Pérou

Quelques jours à Lima, début du périple au Pérou

Après 17 heures de vol en ayant fait Lyon-Montréal, Montréal-Toronto puis Toronto-Lima, on pose enfin nos sacs à dos au Pérou. C’est l’hiver ici, du coup il fait un peu froid dans la capitale du Pérou, à Lima. Aux alentours de 20°, ça serait le temps parfait si il n’y avait pas cette brume qui couvre l’horizon et la pluie fine qui mouille sans vraiment mouiller.

Arrivée à l’hôtel

Nous arrivons à 2 heures du matin après avoir pris un taxi de l’aéroport. Il est plus prudent de prendre le taxi dans l’aéroport, la zone dehors est considérée dangereuse (d’après le site de l’ambassade), surtout à l’heure à laquelle nous avons atterris (1 heure du matin.) Le taxi nous coûte 18$ jusqu’au centre de Lima, mais il n’est pas possible de négocier vu que c’est dans l’aéroport. Plus tard, il FAUT négocier le taxi car il n’y a pas de compteur. Lorsque nous avons pris le taxi retour pour l’aéroport, quelques jours plus tard, il nous a coûté 12 euros. Une fois arrivée dans notre hôtel qui se trouve dans le centre historique de Lima, à deux pas de la place des Armes et du palais présidentiel, nous allons directement dormir sans que le décalage horaire nous gêne car nous sommes très fatigués.

Hotel Espana

Notre hôtel s’appelle Hotel Espana et se trouve pas loin de la place des Armes. La chambre est un peu rustique, mais a l’eau chaude, deux lits propres et une salle de bains assez grande. Le petit hic se trouve dans le petit déjeuner qui je trouve coûte assez chers comparés aux prix “normaux” que l’on voit dans les rues.

+ : Emplacement

-: Petit déjeuner (non inclus et cher)

Vous pouvez jeter un coup d’oeil en cliquant sur ce lien pour voir la tête de l’hôtel 🙂

Découverte de Lima

A cause du décalage horaire nous nous levons plus tôt que le réveil et on décide de prendre le petit-déjeuner à l’hôtel. Malheureusement le petit-déjeuner n’est pas très bourratif. Il consiste seulement en 1 œuf au plat et 2 gros morceaux de pain avec du beurre pas frais et de la confiture. Pour 11 sols (un peu moins de 4 euros) c’est bof bof. Surtout lorsque l’on ira manger dans d’autres endroits les jours d’après, qui ont de plus grosses portions et surtout pour moins cher!

Changer la monnaie dans les rues?

Et bien sûr on commence notre visite par une visite guidée gratuite! Vu que l’on est en avance, on se promène un peu et on remarque des gens habillés avec des gilets jaunes (par contre eux ils ne protestaient pas lol) et qui changeaient la monnaie dans la rue! Au début, on est assez sceptiques. Puis nous réalisons qu’ils sont partout et que pas mal de gens, des locaux, changent la monnaie. Pour être sûrs, on attend de voir notre guide pour lui demander. Il vaut mieux prévenir que guérir! Du coup, on a le feu vert et on change un peu de monnaie. Nous nous baladons également dans l’église qui est notre lieu de rendez-vous pour la visite guidée.

Policiers & manifestations

Durant tout notre séjour à Lima, le centre historique était bloqué pour cause de manifestation. Mais nous n’avons vu aucune manifestation sauf…le jour où on devait aller à l’aéroport, ce qui avait failli nous mettre en retard (comme par hasard).

Et les prix alors?

Tellement pas cher! Les petits déjeuners dans les petits restaurants tenus par des familles étaient à moins de 10 soles (un peu plus de 3 euros), et ça en plein centre de Lima. C’est vrai que vu de l’extérieur ce n’était pas très propre mais pour le prix on mangeait pas mal niveau portion. Lima est le lieu où nous avons manger le moins cher.

A vrai dire, nous nous sommes un peu relâchés par la suite, mais même les restaurants considérés comme “chers” sont très abordables si on les compare aux restaurant français/américains.

Nous nous sommes aussi fait plaisir avec les jus pressés, qui coûtent entre 1.5 – 3 euros le (gros) verre. Papaye, ananas, orange, mixte, il y a de tout!

Activités à Lima

Après avoir fait la visite guidée nous sommes allés visiter le musée de l’archevêque et la cathédrale de Lima, qui se trouvent côte à côte sur la place des armes. L’entrée pour les 2 endroits coûte 30 soles/personne (environ 10 euros). Si vous n’êtes pas vraiment fan des églises ou de l’art religieux, vous pouvez passer la visite!

Temple Pachacamac

C’est un temple ou plutôt des ruines qui en restent qui se trouve à 1 heure de Lima. Le transport et le guide est inclus. Seulement 10% de ce temple a été découvert! Il y a également un musée à l’entrée du site qui est assez intéressant car il met en perspective les “ères” au Pérou: Lima, Inka, etc. et les monuments importants construits au Pérou et dans le monde entier! Après nous visitons le temple et comme la guide nous explique le temple est un mélange des différentes cultures du Pérou. J’ai même appris qu’ils faisaient des sacrifices humains à l’époque.

Retour Lima centre

En rentrant, nous visitons un monastère dominicain ou à l’époque vivaient 1000 dominicains pour une population totale de 20.000 habitants à Lima. L’entrée coûte 20 soles (5 euros) et c’est assez joli. Après tous les monastères dominicain se ressemblent un peu mais celui-ci a aussi une tour à laquelle on ne peut accéder seulement avec un guide (compris dans le prix du ticket.)

Dernier jour

Nous avons toute la matinée car notre avion est à 14h40, donc nous pensons à nous rendre au musée de l’inquisition mais il est fermé jusqu’à prochain ordre. Dommage. Du coup on continue de se promener et on tombe sur un marché local, un peu plus loin du “luxueux” centre historique. Mes chaussures deviennent vite noires à cause de la pluie et de la poussière dans les rues. Nous passons même le Chinatown de Lima et son marché où nous voyons des poulets entiers pendus…

Lorsque nous prenons notre taxi bien en avance, nous réalisons que nous allons être bien coincés dans les bouchons. On met presque 2 heures pour y arriver! Je stressais car je pensais que nous allions rater notre avion. Lorsque nous arrivons, nous courrons dans l’aéroport pour réaliser que notre vol n’est pas affiché… Encore plus de stress! Est-il annulé? Du coup on commence à faire la queue pour avoir des renseignements puis je décide de vérifier mes mails et en fait… L’avion est à 19 heures. Il était presque 14 heures! Nous n’avions pas été prévenus du changement d’horaires ou plutôt de l’annulation du vol initial et de la reprogrammation.

Donc je préviens vite l’hôtel à Iquitos en Amazonie que notre vol est repoussé car une navette devait venir nous chercher.

Et en parlant d’Amazonie… Prochaine destination: Iquitos en plein coeur de l’Amazonie!


Si cet article vous a plu, n’hésitez pas à vous abonner ici:

Abonnez-vous à ma newsletter 🙂

* indicates required

4 Comments

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :