plage thailande 10 jours visiter thailande
Asie,  Thaïlande

Découverte de l’Asie du Sud-Est: édition Thaïlande

En route pour mon année au Japon (j’en parle ici), j’ai décidé de faire quelques arrêts sur mon chemin, histoire d’en profiter car l’occasion ne pourra pas se représenter.

Si vous voulez suivre mes autres aventures en Asie du Sud Est ou celles du Japon durant mon PVT, je vous invite à vous abonner à ma newsletter:

Abonnez-vous à ma newsletter 🙂

* indicates required

ou à aimer ma page Facebook si vous ne voulez pas polluer votre boite mail mais si vous voulez quand même suivre mes aventures et voir mes nouveaux articles:

Mon premier arrêt: la Thaïlande. La Thaïlande est un pays assez populaire, surtout auprès des français, jeunes ou même retraités.

J’ai trouvé mon vol aller avec la compagnie Eurowings, pour moins de 300 euros, avec un sac enregistré. Malheureusement, c’était une compagnie low cost, donc pas de films, boissons ou repas pendant 11 heures. Mais bon, on a le service pour lequel on a payé, donc pas de quoi se plaindre. Ce qui ne m’a pas dérangé car j’ai préparé mes 2 repas, et téléchargé plein de séries sur Netflix (notamment la nouvelle saison de Orange Is The New Black).

Mon itinéraire en Thaïlande

Quel récit de voyage sans itinéraire? Mon voyage en Thaïlande aura duré à peine 10 jours dont une journée de voyage (10 heures dans un train de Chiang Mai à Bangkok). J’ai passé les 2 premiers jours à Bangkok, puis j’ai pris l’avion pour Phuket, où j’y ai passé 4 jours et 4 nuits. Ensuite, avion direction Chiang Mai où je passe 2 nuits et 1 jour. Puis toute une journée dans le train de retour vers Bangkok où j’y passe la nuit avant de prendre le bus le lendemain direction le Cambodge.

Arrivée en Thaïlande

Nous atterrissons à 5h30 du matin heure locale. Le temps de passer la frontière et de récupérer mon sac, il est presque 7 heures. Grâce à mon forfait, j’ai internet en Thaïlande. Je peux donc me rendre sur Google Maps pour voir comment me rendre jusqu’à mon auberge. Merci Free!

Cela me prend 2 heures pour y arriver… Bizarrement j’arrive à m’enregistrer directement (d’habitude c’est à partir de l’après-midi) puis je décide de me rendre au Grand Palais de Bangkok. Il est environ 9 heures et le Palais est à 30 minutes de marche environ.

visiter thailande en 10 jours visite du grand palais bangkok visite temples bangkok tenues temples bangkok

Visites des temples à Bangkok

Grand Palais de Bangkok

Je suis en legging et en t-shirt et je pensais que ça passerait vu que cela couvre mes genoux. Mais non, on m’oblige à couvrir le bas. Apparemment les pantalons près du corps ne sont pas acceptés au Grand Palais, qui a des règles plus strictes niveau vestimentaire que les autres temples. J’achète donc un sarong dans une boutique à côté.

visiter thailande en 10 jours visite du grand palais bangkok visite temples bangkok tenues temples bangkok

La visite du Palais coûte assez cher (500 bahts – environ 15$) et il y a un monde fou. Très honnêtement, je ne profite pas de ma visite car étant déjà fatiguée du vol et du jetlag, la foule et le bruit n’arrangeaient rien. Ma visite a donc dû être coupée courte. Je n’en pouvais plus de me faire marcher dessus et d’entendre des cris de partout. Mais apparemment, quelque soit l’heure de la journée c’est toujours plein de monde. Puis je décide de rester tranquille le reste de la journée et de me lever plus tôt le lendemain. Mon objectif était de faire l’ouverture du Wat Pho, près du Grand Palais.

visiter thailande en 10 jours visite du grand palais bangkok visite temples bangkok tenues temples bangkok

Visite du Wat Pho

Vu que je me suis levée assez tôt, j’arrive avant les groupes de touristes chinois et espagnols. Ce qui me laisse apprécier le temple en toute tranquillité. J’y passe 1 heure 30, avant de finir ma visite avec le Bouddha incliné. Lorsque ma visite se finissait, le temple accueillait déjà pas mal de monde. Ensuite, je me dirige vers le port pour prendre le ferry direction Wat Arun. Le ferry coûte seulement 4 bahts (12 centimes!) et le trajet prend à peine 5 minutes, histoire de traverser le fleuve en largeur.

visiter thailande en 10 jours visite wat pho bangkok visite temples bangkok tenues temples bangkok wat pho visiter
visiter thailande en 10 jours visite wat pho bangkok visite temples bangkok tenues temples bangkok wat pho visiter grand bouddha
visiter thailande en 10 jours visite wat pho bangkok visite temples bangkok tenues temples bangkok wat pho visiter

Visite du Wat Arun

Vu que ce temple est petit, la foule se faisait plus ressentir. Puis c’était la première fois que je voyais sur des affiches à l’entrée que le tatouage de bouddha est irrespectueux et qu’il faut le couvrir. Il y avait même des stands pour expliquer en quoi cela était irrespectueux.

visiter thailande en 10 jours visite wat arun bangkok visite temples bangkok tenues temples bangkok wat arun visiter
visiter thailande en 10 jours visite wat arun bangkok visite temples bangkok tenues temples bangkok wat arun visiter

Faire la fête à Phuket

plages phuket freedom beach phuket vacances en thaïlande visiter thaïlande en 10 jours 4 jours à phuket rester sur patong beach
Freedom beach à quelques minutes en voiture de Patong

Phuket… mes jours les moins productifs mais les meilleurs jusqu’à maintenant. Je suis restée dans l’auberge de jeunesse/hôtel Lub d.

Une auberge assez classe, avec une belle piscine et près de la plage de Patong. Dès mon arrivée, un pub crawl se préparait (tournée des bars). Pour 13 euros, on a le droit à un débardeur, un gros seau-cocktail et un shot dans chaque bar (2 ou 3 en tout). J’ai décidé de faire ça car c’est un bon moyen pour rencontrer des gens et je n’ai pas été déçue. Vous pouvez cliquer sur ce lien pour voir les photos de la propriété.

plages phuket freedom beach phuket vacances en thaïlande visiter thaïlande en 10 jours 4 jours à phuket rester sur patong beach
Dommage qu’il ne faisait pas très beau ce jour-là mais l’eau était quand même chaude et il y avait beaucoup de vagues!

Rencontrer des gens en voyageant

J’ai rencontré une Suissesse et 3 Australiens. Notre groupe s’est formé durant ce pub crawl et nous sommes restés ensemble durant tout le séjour. Manger, sortir en boite, se prélasser au bord de la piscine, on pourrait presque dire qu’on était inséparables durant ces 4 jours.

C’était beau et triste en même temps, car ces rencontres sont comme une étoile filante. On est ébloui, on se sent content et heureux car on a l’impression de trouver des personnes qui pensent et vivent comme nous. Mais ce sentiment ne reste pas longtemps, car on sait que ça s’arrête bientôt et que chacun retournera dans son pays. Il faut simplement savoir s’amuser et profiter de l’instant présent, sans regretter quoi que ce soit. Voilà ce que je retiens de mon voyage à Phuket!

plages phuket freedom beach phuket vacances en thaïlande visiter thaïlande en 10 jours 4 jours à phuket rester sur patong beach

Rencontre avec les éléphants à Chiang Mai

Ayant mal calculé mon coup, je me suis rendue compte que je n’avais qu’un jour entier à Chiang Mai. Et ce jour je l’ai dédié à la rencontre avec des éléphants. Il y a multitude de sanctuaires à Chiang Mai, mais j’avais entendu beaucoup de choses positives concernant Elephant Nature Park.

C’est un sanctuaire éthique et ils proposent différents types de visites et même du volontariat.

J’ai visité un sanctuaire qui s’occupe des éléphants maltraités, sur lesquels les touristes s’asseyaient pour se promener, ceux qui étaient dans des cirques, etc. Donc même si le prix est élevé pour le service, cet argent va dans les visites du vétérinaire et les 300 kgs de nourriture que chacun d’entre eux mange et bien sûr pour payer les gens qui s’en occupent au quotidien.

Déroulement de la journée avec les éléphants

Le sanctuaire se trouve à 1h-1h30 de Chiang Mai et une fois arrivé, on se change afin de ne pas nous salir. Puis nous donnons à manger aux éléphants. Ensuite, nous allons nous balader dans la jungle avec un sac de bananes chacun, afin de pouvoir nourrir les éléphants sur notre chemin. Les éléphants sont assez agressifs lorsqu’il s’agit de nourriture et me bloquaient parfois avec leur trompe, m’empêchant de passer si je ne leur donne pas assez de bananes!

Ensuite nous mangeons au milieu de la jungle avant d’aller nous baigner avec les éléphants. Quelle journée inoubliable!

Le lendemain, j’ai 10 heures de train jusqu’à Bangkok, heureusement qu’il est climatisé, et nous avons même des petits repas. Les arrêts sont très rapides durant le voyage. Le ticket m’à coûté environ 26 ou 27$ je crois. Un train non-climatisé était 2 fois moins cher, mais j’ai préféré privilégier le confort vu que le trajet était long.

Ce que je retiens de mon voyage

  • La gentillesse des gens. Même si j’ai eu quelques remarques concernant ma taille, elles venaient principalement d’autres touristes.
  • Les prix à Phuket sont 2 fois plus chers qu’à Bangkok! Mes premiers jours à Bangkok je mangeais un plat avec un smoothie pour 100 bahts (un peu moins de 3 euros) alors que le plat en lui-même était de 100 bahts à Phuket. Bon qu’on soit d’accord, les prix sont quand même bien inférieurs qu’en France, mais quand on sait qu’il y a moins cher…
  • De même que pour le kilo de mangoustan, qui tournait entre 25 et 40 bahts le kilo à Bangkok était de 60 à Phuket. J’ai du explorer un peu pour trouver un marché qui m’a vendu 3 kilos pour 100 bahts.
  • Il faut se couvrir les épaules et les genoux lorsque l’on entre des lieux de culte. C’est plus en respect envers les gens de cette culture qu’envers leur Dieu.
  • Les locaux sont prêts à aider, mais il faut toujours rester vigilant. Savoir négocier avant de partir en Thaïlande est indispensable si vous voulez acheter des choses au marché !
  • Si vous avez Free, vous avez normalement 25G/mois à l’étranger, dont la Thaïlande. Cela m’a été très utile pour me déplacer dans Bangkok avec Google Maps. J’ai pu prendre des bus publics où le ticket coûte entre 8 et 13 bahts (entre 23 centimes et 38 centimes), ce qui vaut le coût. Souvent les jeunes aux arrêts de bus parlent un peu anglais et ils étaient contents de pouvoir m’aider et de m’indiquer quel bus prendre et de l’arrêter pour moi. De même lorsque je monte dans le bus, j’indique à la personne à qui je paie le ticket mon arrêt pour qu’elle puisse informer le chauffeur. Puis prendre le bus public est un bon moyen d’être au près des locaux! J’ai vu très peu de touristes les prendre.
  • Les bus publics continuent de rouler même si la dernière personne n’est pas encore montée/descendue (sauf si c’est une personne âgée ou handicapée bien sûr).
  • On se fatigue très vite d’entendre “Tuk tuk?” à chaque fois que l’on en croise un.
  • Les massages des pieds/thaï/épaules-dos à 6$ l’heure!

2 Comments

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :