mont fuji forêt des suicides visite d'une grotte voyager au japon seule visiter le mont fuji seule
Asie,  Japon,  Tokyo

Une journée au Mont Fuji & visite de la forêt Aokigahara

Booking.com


Visiter le Mont Fuji

Aujourd’hui je vais vous parler du Mont Fuji. Vous l’avez déjà vu en image et surement entendu parler. C’est l’emblème du Japon. Ce mont a notamment été une inspiration pour de nombreux artistes et on retrouve beaucoup de logos et de noms de compagnie avec Fuji dedans (ex. Fujifilm). De son petit nom Japonais Fuji-san, c’est le point culminant du Japon, avec 3 776 mètres d’altitude. Il a été inscrit au Patrimoine mondial de l’UNESCO en juin 2013.

Avant de continuer l’article, je vous invite à vous inscrire à ma newsletter qui vous permettra de recevoir un mail à chaque sortie d’un nouvel article. Il vous suffit de rentrer votre mail et si vous n’aimez pas, vous pouvez vous désabonner à n’importe quel moment 🙂

Abonnez-vous à ma newsletter 🙂

* indicates required


Organisation pour partir au Mont Fuji

Je ne voulais pas forcément trop réfléchir à comment m’y rendre seule, j’ai donc décider de faire une visite guidée via le site Japanican. Ils proposent différents circuits au Mont Fuji et j’ai choisi celui qui permet aussi de visiter une grotte dans la forêt Aokigahara. Pour la journée, sans le repas, je paie 135 euros.

Le rassemblement s’effectue au Tokyo Plaza Hotel à Shinjuku (j’ai du l’apercevoir mon premier jour !), et on nous répartis sous différents numéros en fonction du circuit que nous avons préalablement choisi lors de notre commande. Après que tout le monde nous ai rejoint, on se dirige vers notre petit bus, avec nos sièges spécifiques et le bus pars enfin. Notre guide était très gentille, nous a très bien expliqué le déroulement de la journée. Ça fait du bien de ne pas stresser pour savoir comment on va rentrer, où manger etc. Au bout d’1h30-2h, on commence a apercevoir le Mont Fuji. La chance, aujourd’hui il fait beau et on peut le voir dans toute sa splendeur !

mont fuji japon voyager seule découvrir tokyo et le mont fuji

La guide nous annonce bientôt que nous allons nous arrêtez pour une pause PP : pipi et photo.

mont fuji japon voyager seule découvrir tokyo et le mont fuji visiter le mont fuji
mont fuji japon voyager seule découvrir tokyo et le mont fuji visiter le mont fuji


Arrivée à la 5ème station au Mont Fuji

On repart assez rapidement et nous arrivons à la 5ème station. C’est le plus haut point accessible en bus et c’est ici que se préparent les personnes qui veulent monter tout en haut des 3 776 mètres. Mais bon, sans moi pour aujourd’hui! Nous avons 45 minutes pour flâner, prendre des photos et voir le petit temple. Il fait beau mais pas si chaud que ça!

mont fuji japon voyager seule découvrir tokyo et le mont fuji visiter le mont fuji
mont fuji japon voyager seule découvrir tokyo et le mont fuji visiter le mont fuji pancake 5ème station

J’en profite pour visiter les magasins de souvenirs, j’achète bien sur 2-3 bricoles, visite le temple, et je décide de m’acheter un petit pancake fourré au cheesecake. Trop bon, mais écœurant à force! En tout cas, après avoir mangé cette petite douceur, je pars en direction du bus car il est l’heure d’aller manger !

mont fuji japon voyager seule découvrir tokyo et le mont fuji visiter le mont fuji
mont fuji japon voyager seule découvrir tokyo et le mont fuji visiter le mont fuji vue du ciel

Malheureusement, je n’avais pas prévu grand chose avec moi, mais il y a un konbini près de l’hôtel où une partie du groupe va manger. Je fais mes petites courses tranquillement, me pose dans le lobby et j’attends que la deuxième partie de la visite commence. La forêt et la grotte ! De tout le groupe, nous étions que 8 à avoir choisi ce circuit. Notre guide américain arrive à l’heure et nous nous rendons à un spot d’habillage… Attention aux photos dossiers qui vont suivre!


Préparation pour la grotte d’Aokigahara

Seulement 8 personnes : 2 familles et… moi. La première famille vient de l’Indiana, aux Etats-Unis. 2 garçons adolescents et les parents. La deuxième, d’origine chinoise, s’est installée en Californie pour le travail du père, accompagné de sa femme et de sa fille de 12 ans. Quand le guide nous prenait en photos par groupe je me sentais assez seule, mais j’étais fière ! J’ai besoin de personne pour m’amuser. C’était sympa d’être en petit groupe, car j’ai pu discuter avec les différentes personnes et le guide, qui vivait au Japon depuis peu de temps.

mont fuji japon voyager seule découvrir tokyo et le mont fuji visiter le mont fuji exploration grotte visite de la forêt aokigahara

Nous roulons jusqu’à la forêt et le guide nous fourni des casques avec des lampes dessus et nous commençons à nous diriger vers la forêt. Le guide nous explique un peu l’histoire de cette forêt et pourquoi on la nomme la forêt des suicides. Je vous épargne une explication trop large, il y a plein de vidéos youtube sur le sujet. En tout cas, ce que l’on remarque au premier regard, c’est qu’il n’y a pas de terre. C’est de la lave. Et de ce fait, les racines des arbres ne sont pas sous la terre mais sur. Ce qui donne un côté un peu mystique.

Concernant la sécurité, il est interdit de dégrader bien sûr, il faut suivre le chemin et ne pas s’en éloigner, etc etc. On commence à marcher et le guide nous parle un peu plus de la forêt, de la nature.


Découverte de la grotte

mont fuji japon voyager seule découvrir tokyo et le mont fuji visiter le mont fuji exploration grotte visite de la forêt aokigahara

On atteint rapidement un chemin qui nous permet de descendre devant la grotte. Lorsque l’on descend, on sent déjà la température descendre, mais ce n’est rien comparé à ce qui va nous attendre dans la grotte ! Le guide nous explique rapidement l’histoire de cette grotte, et nous commençons à descendre un à un.

Je ne vais pas détailler toute la descente dans la grotte mais si je devais dire un mot : Glacial. Pas l’ambiance, mais le climat. Mes doigts étaient tout engourdis, c’est pour dire! D’après le guide, quelque soit la saison, cette grotte garde la même température. Quand il fait humide et 30° dehors, c’est sur que c’est rafraîchissant ! A un moment, on atteint de la glace, il faut donc marcher par petit pas, pour éviter de tomber, ce que j’ai failli faire car je voulais aller vite. Une fois arrivé au maximum, le guide nous demande d’éteindre nos lumières et nous sommes dans le noir TOTAL. Flippant ! Heureusement que je me tenais contre la roche, sinon j’aurais eu vraiment peur.

mont fuji japon voyager seule découvrir tokyo et le mont fuji visiter le mont fuji exploration grotte visite de la forêt aokigahara

Voilà notre petit groupe au complet ! C’était une balade super sympa et je ne regrette pas du tout de l’avoir fait. Etre seule m’a permis de connaitre ces gens et de pouvoir plus leur parler que si j’étais accompagnée.

mont fuji japon voyager seule découvrir tokyo et le mont fuji visiter le mont fuji exploration grotte visite de la forêt aokigahara

Après cela nous nous sommes changés (vous pensez pas que je suis restée toute la journée comme ça quand même) et le guide nous a déposé à la station de bus, qui devait nous ramener à Shinjuku.

De retour à Tokyo

Arrivée à Shinjuku aux alentours de 18h30. Apparemment je ne suis pas assez fatiguée car je décide de marcher de Shinjuku jusqu’au Airbnb à Numabukuro, ce qui me fait une marche de plus de 2h. Suis-je folle?

Total de 12 kms pour cette petite journée au Mont-Fuji.

Je recommande de vous y rendre si vous avez une journée de libre lors de votre séjour à Tokyo. Même si vous ne grimpez pas tout en haut, ça vaut le détour! Essayez de vérifier la météo afin de ne pas vous retrouver dans les nuages… Et si vous ne savez pas quoi faire à Tokyo, cet article peut vous donner des idées.

Etes-vous déjà allé au Mont Fuji?

Si oui, quelles ont été vos impressions?


Si vous avez des questions, n’hésitez pas à me les poser en commentaires. De plus, vous pouvez également vous abonnez à ma newsletter afin de recevoir un petit mail à chaque nouvel article!

Abonnez-vous à ma newsletter 🙂

* indicates required
Booking.com
%d blogueurs aiment cette page :